Salle de régulation libérale au SAMU 31

Médecin Régulateur : Professionnel et rassurant ( régulation téléphonique )

Exemple d’une régulation téléphonique :

Inès – 24 ans :

– Allo… C’est le SAMU ?

– Oui, que se passe-t-il ? répond l’auxiliaire de régulation médicale.

– Je vous appelle car ma fille Tania à 39°8 de température.

– Quel âge a-t-elle ?

– Elle vient d’avoir 5 ans.

– Comment est son comportement, a-t-elle perdu conscience, a-t-elle des difficultés à respirer ? Depuis quand a-t-elle de la fièvre ?

– Non, elle n’a pas tout ça. Je voudrais qu’elle puisse voir un médecin car c’est Samedi soir et que je n’arrive pas à joindre son pédiatre. En fait, elle a de la fièvre depuis ce matin.

– Vous allez me donner son nom, votre adresse, et votre numéro de téléphone.

….

– Je vais vous passer un médecin de la Permanence des Soins.

– Bonjour madame, je suis le Docteur DUPUIS et je suis médecin régulateur à la Permanence des soins. Si j’ai bien compris, votre fille Tania âgée de 5 ans à de la fièvre depuis ce matin.

– Oui, c’est bien ça.

– Comment est-elle sur le plan de son comportement : est-ce qu’elle discute, est-ce qu’elle joue, comment a-t-elle mangé au repas de midi ?

– Elle ne va pas trop mal, mais elle est fatiguée. Elle n’a pas beaucoup mangé. Moins que d’habitude.

– En ce qui concerne la coloration de sa peau avez-vous remarqué quelque chose ? A-t-elle des boutons ?

– Non, je n’ai rien remarqué de particulier.

– Est-ce qu’elle tousse, a-t-elle le nez qui coule, a-t-elle mal à la gorge ou aux oreilles ?

– Je n’ai rien remarqué.

– Est-ce-qu’elle a mal au ventre, a vomi ou a de la diarrhée ?

– Non

– Vous a-t-elle signalé avoir des douleurs quelque part ?

– Tania, dit-elle à sa fille, est-ce que tu as mal quelque part ?

En grognant un peu, l’enfant répond : « J’ai juste un peu mal à la tête, mais c’est pas grave ».

Le médecin demande alors si l’enfant a des antécédents médicaux et si elle bénéficie d’un suivi médical régulier. A-t-elle reçu un vaccin il y a quelques jours ? La réponse fût négative.,

– Bon, reprit le médecin, ça ne m’a pas l’air bien méchant. Il pourrait s’agir d’une simple fièvre isolée. Je ne vois rien de grave. Par contre, vous allez surveiller régulièrement sa température et nous recontacter si quelque chose de nouveau apparaissait. Une toux, un nez qui coule, un problème digestif, des problèmes dans son comportement … Dans l’immédiat, je ne pense pas qu’il soit nécessaire de la montrer à un médecin.

Pour sa fièvre, dans la mesure où elle le supporte bien, il ne faut rien faire si elle ne dépasse pas 38°5. Dans le cas contraire, vous lui donnerez du sirop de Doliprane. Vous mettez la pipette à son poids – Combien pèse-t-elle ? 17 kg, répond la maman. Vous pourrez lui donner le sirop toutes les 6 heures, jusqu’à 4 fois par jour.

Avez-vous bien compris tout ce que nous avons vu ensemble ?

– Oui Docteur, je vous remercie. Vous m’avez rassurée.

– Au revoir Madame, et surtout, n’hésitez pas à nous rappeler si c’est nécessaire.

 


Vous souhaitez en savoir davantage sur la permanence des soins et la régulation téléphonique  contactez nous

Author Info

Patrick CLAVIER